Khary, kari, carry, curry.... Le "curry" vient d'une anglicisation du mot tamoul khary (Sri Lanka) qui signifie plat en sauce, aussi nommé kari dans la région de Madras (Inde) pour désigner un plat de légumes, ce terme concerne aussi les plats assaisonnés par un mélange d'épices avec du lait de coco, du yaourt ou du ghee (beurre clarifié). 

Au XVIIIème siècle, les colons britanniques ont utilisés le mot carry puis curry pour désigner les plats épicés en sauce, d'où son nom actuel en Occident.

En Inde, on parle plutôt de masala, qui signifie mélange.

  • Le "garam masala" est un mélange d'épices torréfiées et réduites en poudre en provenance d'Inde, en hindi, garam signifie chaud et masala mélange.
  • Le colombo est un masala exporté aux Antilles par les commerçants ceylanais qui ont emmenés leur mélange et le nom de leur capitale.
  • Le massalé de la Réunion et le massala de l'ile Maurice sont des mélanges qui prouvent l'importance de l'influence de la cuisine indienne dans l'histoire.

Pour les puristes, masala prend un "s" au pluriel, ne devrait pas s'écrire avec deux "s", ni avec un "e" à la fin à la place du "a".